Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Introduction

 

En préambule, il faut savoir que seule la respiration nasale est physiologique. En effet le passage de l'air par le nez va subir un rechauffement, une humidication et un filtrage partiel avant d'arriver aux poumons où les échanges d'oxygène et de dioxyde de carbone vont avoir lieu.

Toute diminution du calibre des fosses nasales ou du rhinopharynx va entraîner des difficultés respiratoires plus ou moins importantes. Chez le nourrisson, l'obstruction nasale entraîne une détresse respiratoire. Avec la croissance la respiration buccale va être possible, mais elle n'est pas naturelle. Toute obstruction nasale chronique mérite donc d'être traitée

 

Les causes de l'obstruction nasale sont nombreuses. On citera

 

- les déformations anatomiques,

 

* antérieures (anomalie de la valve nasale),

* médianes (déviation de la cloison, hypertrophie des cornets, déviation de la pyramide nasale),

* postérieures beaucoup plus rares (imperforation choanales)

 

- les pathologies inflammatoires des fosses nasales (allergies, polypose naso-sinusienne),

 

- les pathologies infectieuses (rhinites, rhino-sinusites, adénoïdites ou hypertrophie des végétations)

 

- les pathologies tumorales bénignes

 

- les cancers des fosses nasales, des sinus ou du rhinopharynx beaucoup plus rares.

 

 

Diagnostic d'une obstruction nasale

 

Le problème est différent s'il s'agit d'un phénomène aigu, comme un simple rhinite ou une allergie, ou s'il s'agit d'un phénomène chronique. Toute obstruction nasale évoluant depuis plus de 3 semaines doit faire l'objet au moins d'un bilan ORL à la recherche de la cause.

 

Le diagnostic repose sur l'interrogatoire, sur l'examen clinique et sur quelques examens complémentaires clés.

 

Chez l'ORL, l'examen clinique est favorisé par l'utilisation d'un fibroscope souple introduit dans les fosses nasales après une petite anesthésie locale : La naso-fibroscopie

 

 

nasofibro

 

 

 

C'est un examen qui n'est pas douloureux, simplement surprenant pour certains. Il se pratique dès le plus jeune âge, mais en réalité il est plus aisé à réaliser avant l'âge de 1 an et après 5 ans.

 

Le Scanner est parfois prescrit, surtout en cas de pathologie sinusienne associée ou de pathologie tumorale. Dans ce dernier cas un examen IRM complémentaire pourra être demandé, il permet de différencier le tissu tumoral de la réaction inflammatoire de la muqueuse et de la présence éventuelle de liquide (infection associée)

 

 

Traitements de l'obstruction nasale

 

Ils dépendent bien sûr de la cause. Lorsque leur origine est infectieuse ou inflammatoire, le traitement est le plus souvent médical. Pour les pathologies inflammatoires chroniques comme l'allergie ou la polypose naso-sinusienne, ce traitement fait appel aux corticoïdes locaux pris de manière prolongée. Il ne faut pas oublier le rôle particulièrement bénéfique de l'eau salée, plus salée que le sérum physiologique, ou parle de sérum salé hypertonique. L'utilisation du Rhinolaveur rend efficace ce nettoyage des fosses nasales

 

Lorsque les traitements médicaux n'ont pas été efficaces, ou lorsqu'il s'agit d'un obstacle anatomique, qu'il soit lié à une déformation, à une hypertrophie des cornets ou à une pathologie tumorale, une intervention chirurgicale pourra être proposée. C'est l'objet des chapitres suivants qui traiteront de la septoplastie, la chirurgie des cornets, la chirurgie des sinus avec la méatotomie moyenne, l'ethmoidectomie et la chirurgie des autres sinus.

Partager cette page

Repost 0